Les députés désapprouvent la délocalisation de la LORO

Le Grand Conseil vaudois a à son tour fait part de son incompréhension face à la délocalisation d’une partie des activités informatiques de la Loterie romande (LORO) en Pologne. Il a voté à la quasi-unanimité une détermination exprimant sa désapprobation.

Déposé par le socialiste Nicolas Rochat Fernandez, cosigné par l’UDC Yvan Pahud, le texte demande au Conseil d’Etat de faire part de cette désapprobation au Conseil d’administration de la Loterie romande (LORO). Il souhaite que les représentants du canton à la LORO soutiennent à l’avenir une véritable stratégie en matière de maintien des places de travail.

Retrouver l’article du 13 novembre 2018 sur le site de LFM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *